tukor01.gif
tukor02.giftukor03.giftukor04.gif
tukor05.gif
menu.gif
menu_bemutatoterem.gif
menu_regisztracio.gif
footer.gif

Je suis Dóra Sebõ,
née a Budapest, en 1980. Apres le bac j'ai été fascinée par ce poignant genre d'artisanat; faire des dessins et des aquarelles pleines de couleurs avait été toujours une occupation préférée. C'est pourquoi j'ai choisi ce métier des verres plombeux et décoratifs, ou j'ai la chance a allier mon ambition a la beauté avec la création des objets utiles et des milieux impressionants. J'espere que mon activité peut faire plaisir aux autres aussi.

honlap_krem.giffejlec_lampa.gif

Permettez-moi a dire quelques mots sur deux grands Maitres, ceux qui ont influencé le plus mon Monde de Verres.

Le fils d'un joaillier tres renommé de New York - dont la boutique meme aujourd'hui reste une des plus élégantes - Louis Comfort Tiffany (né en 1848) a surmonté des traditions familiales. Joaillier reconnu lui-meme, son nom s'associe pour toujours des inventions et "la révolution" de la verrerie artisanale et artistique. Bien qu'il n'a pas été un maitre de verrier approuvé, il a réussi a former autour de lui une équipe des meilleurs experts américaines - ingénieurs de chimie et de verrerie, dessinateurs et décorateurs - avec grand succes, en amassant des reconnaissances professionnelles en série.

A part des valeurs artistiques et de la qualité de référence de son oeuvre, Ch. C. Tiffany a été aussi un pionnier de la production en grand volume. Dans son usine - qui a été l'une des plus moderne a l'époque - il a mis au point une technologie de production a haute performence. Grâce a ca, ses verres et vitrages pouvaient pénétrer aux quatre coins du monde...

Il a utilisé des couleurs et nuances spécifique; ses motifs appliqués le plus fréquemment - fleurs, libellules, paysages - caractérisent l'art et la mode de la verrerie meme aujourd'hui. Bien qu'il a mené une production en grande échelle, il a toujours insisté a la diversité, a créer des motifs mouvementés et des couleurs sensuels, impressionnants. Il a perfectionné et introduit dans la production en masse l'invention hongroise de Leo Pantocsek: en utilisant cette nouvelle technique, la surface des verres a recu un arc-en-ciel chatoyant.

Les pieces de son oeuvres son toujours tres recherchés. (Le valeur de départ d'un lampadaire original de Tiffany a une vente aux encheres récente de Budapest (galerie de Judit Virág) a été affiché a 6000000,- HUF, soit a 24400 Euros).

Les lamps et les autres verres décoratifs de style Tiffany se sont répandus en Amérique et en Europe aussi, et je les fais aussi avec beaucoup de joi, volontierement.. Contrerement aux objets de verre de qualité douteuse, importé surtout de Chine, je prends toujours les meilleurs verres traditionnels, faits a la main dans certaines fabriques en États Unies - primordialement des marques Kokomo et Spectrum. Touts mes objets ont un design et une execution original. Je respect le style de Tiffany, qui est tres populaire aujourd'hui, mais en meme temps je cherche toujours mon propre voix dans ce métier tres intéressant, né du mariage du verre et de l'étain. Naturellement, au cours de la création des nouveaux objets, du choix des matériaux, des motifs et des couleurs, je tiens compte non seulement des demandes de mes chers clients, mais l'ambience du milieu aussi.

Les relations hongroises de l'art de verre sont aussi considérables. A la fin du XIXeme siecle Budapest a connu un développement urbain impressionnant, tres dynamique, et les propriétaires des nouveaux palace sur l'avenue Andrássy ou des villas des beaux quartiers avaient eu besoin des vitrages plus grands, plus fins, plus somptueux, plus décoratifs. C'étais Miksa (Max) Róth, qui a répondu avec la plus grand succes a ce demande ses tableaux de verre, avec un qualité artisanal et artistique supérieure, qui ont conféré un beauté envié meme aujourd'hui a ces immeubles. Róth a qualifié son métier " un travail artistique, rempli du tempéramant personnel " - et toutes les pieces de son oeuvre reflecte ce credo. C'étais lui dans l'empire austro-hongrois qui a appliqué premierement la technique de Tiffany, qui a popularisé les peintures d'apprets, les mosaiques de verre et le style art-nouveau. En utilisant quelquns de ses motifs hongrois, je m'incline devant son oeuvre aussi.


© 2005 Lico Bt.

Tiffany díszüvegekMédiaZöld homlokzat

www.kronart.hu - KronArt Design - weblapkészítés, reklámgrafika, programozás, dekoráció